En tant que start up, vous allez peut-être chercher à collaborer avec d’autres entreprises pour mettre sur le marché et valoriser les innovations que vous avez développé en interne. C’est le schéma classique d’une collaboration avec un grand groupe sur un POC par exemple.

A l’inverse, vous pouvez souhaiter faire appel à des acteurs extérieurs (une autre entreprise, un laboratoire, etc.) car vous souhaitez intégrer leurs connaissances à votre projet d’innovation.

Enfin, vous pouvez être amenés à pratiquer la co-innovation. Il s’agit de partenariats d’innovations dans lesquels les différents acteurs collaborent pour mettre au point une innovation commune. 

Quel que soit le type de collaboration, il est primordial d’identifier les différentes catégories de connaissances  : 

  • les connaissances antérieures que vous avez développées avant le projet 
  • les résultats communs, issus du projet
  •  les résultats parallèles liés à vos autres activités

Ces connaissances peuvent engendrer des droits de propriété intellectuelle. 

Le contrat de partenariat doit permettre d’anticiper les règles d’exploitation et de propriété de ces 3 catégories de connaissances.